Publié par : traveling meerkat | 17 février 2013

17.02.13. Lago Atitlan to New Orleans…

Le temps passe trop vite c’est fou. Que de choses se sont passées depuis la dernière fois ! Comme prévu j’ai trouvé un coin où me poser pour mes deux dernières semaines, Imagele lac Atitlan !

Entouré de villages tous plus mignons les uns que les autres le choix est difficile. Je commence donc mon séjour sur les rives du lac, du côté de San Marcos. Village hippie par excellence (parfois un peu trop, malgré les mac book et autres iphones qui y sont monnaie courante) je voulais y faire un peu de méditation et prendre des cours de massage. Après une bonne semaine sans que le prof ne m’appelle je finis par me lasser c’est mignon mais un peu trop hippie pour moi. Du coup hop ! un ptit tour en bateau,
mieux quand le vent se calme, et me voilà à San Pedro La Laguna. Toujours un peu hippie ce village est toutefois plus animé. ImageLes drum circles n’y sont pas rares le soir et il y a toujours moyen de faire la fête après 22h contrairement à San Marcos. Je me retrouve au Yo Mama’s avec une fine équipe de voyageurs et c’est parti pour de nouvelles aventures. De la free tatoo party aux afters interrompus par la police tout y passe. Parfait pour finir mon séjour en Amérique Latine !

 

ImageLa Yo Mama’s family

Dur de quitter tout ce petit monde mais sans trop de regrets : New Orleans me voilà ! Et là, rien ne va plus. La Nouvelle Orleans, comme beaucoup le savent déjà, a été une importatrice importante. Etant de plus à l’entrée du fleuve Mississippi c’est un port de commerce essentiel. Entre la ville, sa culture, son mélange, le vaudou, les légendes, les cimetières, les festivals, Mardi Gras, les plantations, l’après Katerina et j’en passe, autant dire qu’il y a beaucoup à dire !

ImageSont pas classes leurs cimetières ?

Je pourrais sûrement en parler pendant des heures mais Imagelaissons l’aspect historique et culturel, ainsi que les légendes, pour plus tard (si si, vous y passerez sûrement la prochaine fois ! ) pour revenir sur ce qui m’amène ici. Rencontré il y a quelques mois en Colombie Pete m’a vendu le Carnaval de New Orleans comme jamais. Un ami d’Argentine étant dans le coin sur la même période je ne pouvais pas louper ça ! Du coup j’ai booké mes tickets en novembre dernier et depuis je ne savais pas à quoi m’attendre. Autant dire que je n’ai pas été déçue ! et ce n’était même pas encore Mardi Gras Day…
Des parades à gogo, tout le monde déguisé ou presque dans la rue, une ambiance festive, de la musique à tous les coins de rue, des stripteaseuses qui viennent dans la rue vous convaincre de venir les voir danser, bref: New Orleans. On a tous entendu parler de Bourbon Street, la rue qui ne dort jamais : ce qui se passe sur Bourbon rester à Bourbon… Je confirme ! Je pensais que c’était juste le carnaval mais non. Même après les jeunes filles (jeunes ou pas d’ailleurs) soulèvent leur tee shirt pour recevoir dImagees beads (fameux colliers de perles) jetés nonchalemment par les clients des différents bars depuis leur balcon. Hommes ou femmes, jeunes ou vieux, tout le monde s’y met ! Et certains trichent…
Ils appâtent avec des grosses boules mais ne jettent que la peccadille !
Mais revenons à Mardi Gras. Dur de mettre des mots sur ce qu’il se passe ce jour là, c’est tout simplement INCROYABLE. Avec quelques amis rencontrés à l’hostel nous allons direction le French Quarter, pour la énième fois, cette fois ci pour Mardi Gras.

ImageHajira, Jennifer, Takashi et Xavier (rencontré à Salta, Argentine)

Image
Et si nous étions déjà sous le charme du coin et de la population, le D Day a dépassé toutes nos attentes ! Début à 7h avec la parade des Zulus  puis retour à l’hostel pour se préparer à affronter une après-midi/ soirée qui promet d’être mémorable.

Et pour vous donner une petite idée je ne peux que vous mettre quelques photos et vous laisser imaginer le reste…

ImageDes petites princesses…

ImageAux « princesses » plus âgées

Imageen passant par les drags (version classe ici)

Imageles vieux monsieurs (82 ans au compteur !)

Imagecertains s’improvisent agents de la circulation

Imagemais pas nous évidemment, nous restons sage !

Mardi Gras est maintenant fini, malheureusement, mais la ville a toujours tellement à offrir que l’on ne s’ennuit pas… Je vous emmène la prochaine fois sur les traces de Katrina, à travers les fameux cimetières de la ville, et je n’oublie pas, promis, la bande son locale.

ImageHappy Mardi Gras !

Publicités

Responses

  1. La « petite princesse » que vous avez photographié est vraiment adorable, un petit sourire de filou! Bel article sur l’événement 😉

  2. Sympas ces petits villages Hippy, je viendrais y vivre si je n’ai plus d’argent un jour :p


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :