Publié par : traveling meerkat | 18 janvier 2013

18.01.2013 Arrivée au pays Maya

Entre ville coloniale nature et civilisation le Guatemala à beaucoup à offrir. Etant à un point de mon voyage où je n’ai plus envie de courrir j’ai décidé de faire une sélection de lieux à voir avant de me poser une ou deux semaines dans un coin plus reculé.
Ma première destination fut donc la petite ville coloniale d’Antigua ! Bien plus sympathique que la capitale Guatemala City c’est une bonne base pour explorer le pays

 

DSC_0508

et en plus l’ambiance est plutôt cool !

De là j’ai rencontré pas mal de monde et je suis allée directement à Alquin, en plein coeur du pays Maya, près du site de Semouc Champey. Et Semouc Champey, c’est ça

DSC_0527
et ça en jette !

ça valait bien les 9h de shuttle sur des routes cabossées, probablement les pires depuis que je suis partie ^^ En plus de profiter des eaux turquoises on en a profiter pour sauter du pont (6m quand même), sauter des rochers dans les grottes innondées, descendre les rapides en bouée… Bref. Un lieu plutôt sympathique, qui donne l’impression d’être perdu au milieu des montagnes.
Après cette escapade « aventure » direction la petite ville de Flores avec Jérémy et Fanny

DSC_0571

qui m’ont supportés presque toute une semaine !

Eux en sont au début de leur voyage et ont prévu un itinéraire plus que sympathique (voyez par vous mêmes). Après de nouveau 9h de shuttle l’ambiance détente de Flores me fait un bien fou ! Le programme là bas sera plutôt détente, avec quand même une excursion incontournable à Tikal

DSC_0740
ça vaut quand même le détour

Tikal pour la petite histoire est un site énorme de la civilisation Maya qui l’a habité de -700 à 900 ap. J.-C. , soit pendant près de 2000 ans. Et ce n’est qu’au 19° siècle que certains édifices ont commencé à être re-découverts. Si le parc national de Tikal fait 550km² au total, la seule partie centrale de la ville compte quelques 4000 structures pour 16km². Autant dire qu’on n’a presque rien découvert : à chaque fois qu’une colline ou un monticule de terre s’élève on peut se dire qu’il y a de grandes chances pour que ce soit un autre temple ou maison. C’est assez incroyable de marcher dans la jungle et de se retrouver face à un édifice de plus de 50m (en général, 61 pour le plus grand) sans l’avoir vu venir ! Pourtant j’avais mes lunettes promis.
C’est là qu’on réalise que nos forêts sont toutes neuves… Tikal est au centre d’une forêt primaire, c’est à dire qui n’a pas (trop) subi la déforestation. Les arbres qui entourent les temples sont là depuis des centaines d’années au minimum, et la majorité sont presque aussi hauts que les plus grands temples. Autant dire qu’on se sent tout petit !

DSC_0690
et il y en a beaucoup en plus…

Après ce passage culturel passionnant et incontournable je tire ma flemme est décide de retourner à Antigua au lieu de partir en trek… La Suricate commence à fatiguer on dirait ! Une fois de retour dans cette jolie petite ville – avec le seul bus de nuit du guatemala – il est temps de refaire une petite soirée et de se détendre quelques jours. Une fois un peu reposée il est temps de repartir à la recherche d’un ptit coin où se poser et où il n’y aurait rien à faire… Il se pourrait bien que je l’ai trouvé,

DSC_0848
la suite au prochain épisode !

Publicités

Responses

  1. Mah! C’est cool que tu aimes ce pays, je l’ai vraiment adoré! Profites-en à fond!

    • Dur de pas l’aimer ! Bon il fait un peu frais où je suis. Mais ça reste génial ^^


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :