Publié par : traveling meerkat | 24 novembre 2012

23.11. Colombia Mi Amor !

Oyé oyé Amigos ! Je profite de mon retour à Popayan pour reprendre un peu le récit de mes péripéties.
Je vous avez laissé à Cartagena avec les Reines de l’Indépendance, à l’occasion du Carnaval culturel de la ville. A défaut d’assister au défilé de maillots de bain des miss – je sais que certains d’entre vous ne me pardonneront pas d’avoir loupé ça – j’ai profité de la chaleur pour visiter la ville

et ça en valait la peine !

Rues colorées, musique à tous les coins de rue, population souriante et heureuse de vivre… Cartagena est une ville qui donne envie de rester et de profiter de la bonne humeur ambiante. Et histoire de « tester » les spécialités locales je suis allée me baigner dans un volcan de boue, ce qui donne

Imageun Suricate un peu boueux ^^

Après m’être rincée dans la lagune avoisinante j’ai retrouvée une apparence normale, des fois que vous vous posiez la question.
L’étape suivante, à 14h de bus rien que ça, est la ville de Medellin. Une des villes principales de Colombie c’est aussi celle que préfère bon nombre de touristes. Plus riche que Cali en lieu à visiter et moins grande que Bogota, Medellin a également une vie nocturne intéressante. Et beaucoup vous diront, non sans raison, que c’est là où vous croiserez la population la plus sympathique. Déjà que les Colombiens me paraissaient fort sympathiques…

ImageVue sur la ville

Après quelques jours passés à profiter de l’ambiance locale et une visite obligatoire

à Guatape,

je quitte une fois de plus la grande ville pour un village fort sympathique dans la région Cafétière,

Salento,

petit village tout mignon tout tranquille où il fait bon vivre et se détendre. Au programme détente, backgammon, ballade à cheval (forcément je tombe sur celui qui fait du rodéo…)

de l’énergie à revendre celui là !

ImageVallée de la Cocora

Et comme la vie me semblait un peu trop facile on a décidé de la compliquer un petit peu, tout ça grâce, ou à cause, d’un américain :

ImageMeet Pete (au premier plan)

Croisé à l’hostel il se trouve que comme moi il pensait visiter le Parque de Los Nevados. Résultat le temps de s’organiser et paf ! Nous voilà partis pour 3 jours de trek dans le Parc. Un petit résumé des 22 heures de marche qui s’en sont suivies…

ImageOn commence par la jungle

ImageRdv au sommet, à 3800…

ImageTiens encore une lagune, sous la pluie cette fois

ImageVue au petit matin

Autant dire qu’à peine rentrer à l’hostel, le temps de faire une lessive et de manger un bout, et je m’endors comme une pierre. Le lendemain pas le temps de se reposer, mon bus part à 8h du matin. Direction Popayan !
Pour ceux qui s’en souviennent c’est une petite ville coloniale toute mignonne au Sud de Cali. Le Park Life Hostel m’a tellement plu que j’ai décidé de m’y poser quelques semaines pour me reposer en faisant du volontariat. Dès que l’occasion se présente c’est promis je vous présente l’équipe ^^

Imageça valait la peine de souffrir quand même…

Publicités

Responses

  1. Sympas les paysages , l’aventure , tout ça…
    Dommage pour les miss , j’avais des (a)mateurs !
    Quand tu vas débarquer à Kolantha , les concurrents ne vont rien comprendre ; tu vas être sur- entrainée . Reste à voir le retour à la maison , ça va pas être facile…

    • C’est pour ca que j’ai pris la difficile décision de ne plus présenter ma candidature à Koh Lantha… Ce ne serait pas fairplay pour les autres!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :