Publié par : traveling meerkat | 11 octobre 2012

04.09 Suricate Vs The Wild

Suricate 1 – Wild 0 ! Je déteste les fourmis et autres puces et bestioles qui piquent, mais la Suricate a survécu à son séjour au cœur de l’Amazonie !

Yeah !

L’Amazonie c’est un peu une destination mythique, dont tout le monde se fait sa propre idée. Si certains ne pensent qu’à la vie sauvage qui s’y cache d’autres s’imaginent y faire un séjour ‘’survival’’ avec juste une machette (si si, j’en ai croisé !). Au final c’est un peu tout ça et plus encore. En 4 jours dans la forêt j’ai pu expérimenter un peu de tout ^^

Notre guide, Matteo,

ici avec un arbre qui ‘’marche’’ c’est-à-dire que de nouvelles racines lui poussent en permanence,

et résultat il se déplace tout le temps. Du coup retour à Matteo ! Après avoir vécu toute son enfance dans la forêt il y est devenu guide. Du coup il en connaît un rayon sur les plantes, insectes, oiseaux, bestioles en tout genre que tu peux croiser et surtout il nous a prouvé qu’il pourrait sans problème survivre là bas tout seul ! En à peine quelques heures on a rencontré du savon, de l’encens, des arbres aussi tranchants que des couteaux, des fléchettes, une flûte, du lait, de quoi tisser des cordes ou hamacs, une râpe à manioc, de l’anti diarrhées, un traitement pour la malaria, une brosse à cheveux,

De l’anti moustique naturel,

Des tétines pour bébés vache ou autres…

ou des condoms !

Autant dire qu’on en a découvert un rayon ! Côté vie sauvage on a eu de la chance, malgré le boucan qu’on a fait en marchant : Singes capucins, singes écureuils et singes hurleurs étaient de la partie, les paresseux aussi, encore et toujours. Une tarentule, des insectes de tous bords, et forcément pas mal de poissons et d’emplumés qui en auraient réjoui quelques-uns

Stone fish babies

Caracara

King fisher

Hoazin huppé

Et beaucoup d’autres !

A défaut d’avoir pris des piranhas dans nos filets on s’est contenté d’observer les jacarets…

Il est pas cro mignon ??

En résumé beaucoup d’enseignements en 4 jours, des nuits animés dans nos hamacs (3 semaines sans voir un vrai lit), du riz, du poisson, encore du poisson, toujours accompagné de manioc évidemment, des feux de camp, et un séjour en Amazonie ne serait pas complet sans la chaleur tropicale

et la pluie !

Une expérience en soi que je ne suis pas prête d’oublier ! Contente d’y avoir été, contente d’être rentrée … Il est temps pour moi de quitter ce pays immense et incroyable qu’est le Brésil. Prochaine destination : la Colombie !

Avec d’incroyables souvenirs Amazoniens…

Publicités

Responses

  1. Classe la capote…
    Et le martin-pêcheur à ventre roux et le héron coiffé et toutes les autres petites bébêtes toutes cro-mignonnes!
    Les poissons-chats ils se baladent tous comme ça? En bande à la surface?
    Merci pour l’article, bisous!

    • Classe et réutilisable, mais je pense pas très confortable ^^
      Pour les poissons chats juste les bébés sont à la surface, à côté du lieu où on dormait. C’était rigolo ! Bisous !

  2. Classe la capote !!!
    J’espère que tu en as des mare on France dans ton sac, ils sont plus sur loi. Gros gros bisoussss

  3. Made in france


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :