Publié par : traveling meerkat | 22 septembre 2012

02.09 Ou comment devenir pro en caïpirinhas

Après une courte semaine Récifienne (Merci Anne & Philippe pour l’accueil! ), me voilà partie pour un coin un peu perdu du Nordeste : Jericoacoara. Pour y arriver il me faudra 3 bus, dont le dernier tout terrain. En réalité il n’y a pas vraiment de route pour y aller

du coup on roule tous en buggy !

Jericoacoara se révèle être un petit village – très touristique – où la plage s’invite jusque dans les rues ! C’est également le spot rêvé pour s’essayer au kite surf, à la planche à voile, voire au surf quand les vagues s’y prêtent. Malgré toute ma bonne volonté en arrivant j’ai profité du lieu de façon plutôt relax avec les copains…

Encore des nouveaux dis donc !


Mais on a quand même fait un peu de sport…

 

Entre balades sur la plage, couchers de soleil


au sommet des dunes

siesta


et caïpirinhas (merci à Mario pour le cours, même les brésiliens en redemandent !)

ce furent quelques jours de détente. J’ai quand même essayé d’apprendre le forro, danse locale… mais je suis définitivement plus douée pour servir des caïpirinhas. Chacun son objectif moi je dis ^^ Mais promis je ne deviens pas alcoolique pour autant (non parce qu’entre la cachaça et les caïpi on pourrait se demander !) : c’est juste que la caïpi ici ça se boit comme le vin en France, on en boit autant à table qu’en soirée ou sur la plage à 4h… Presque un goût de paradis quoi ! Presque 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :