Publié par : traveling meerkat | 6 juin 2012

Nos amis les bêtes

06.06.2012

La ville de Pùcon, située au coeur de la région des lacs, est agréable et attire des visiteurs en permanence. La preuve j’y ai passé 1 semaine au lieu de quelques jours seulement. Il faut dire que El Refugio, la guesthouse qui m’a accueillie pendant une semaine, est plus qu’agréable. Une pièce commune en bois, un hamac, un feu en permanence, un staff plutôt cool qui cuisine toujours avec nous et m’a invité à toutes les soirées…

ImageSans oublier Negra, la chienne de la maison

Donc au programme ici : beaucoup de pluie, soirées burgers / sushis / pizzas / lasagnes… en fonction de l’humeur, et quand même quelques ballades dès que le temps le permet. Le volcan n’a pas été praticable de tout le temps que j’ai passé ici, résultat il va falloir que je revienne pas le choix ! Mais j’ai quand même pu voir El Cani et le Parque Nacional Huerquehue. Merci Justin, Tom, Nick, Anna et tous les autres pour cette semaine mémorable !

Mais aussi sympathique que la vie Puconaise soit il était temps pour moi de quitter le Chili direction l’Argentine. Et la Patagonie alors? Et le Sud du Chili ? J’y retournerais bien vite, dès que la saison s’y prêtera. Mais c’est une autre histoire 😉 En attendant me voilà dans le bus pour San Martin de Los Andes. La frontière se passe sans problème, sous la pluie, et là paf ! Retour en Bolivie, blocus sur la route à 40km de ma destination. Me voilà donc à suivre une Argentine sur la route pour passer le blocus et faire du stop de l’autre côté. ça marche très bien dans la région semble-t-il ! Moins de 10 minutes et nous voilà en route…

Image…à l’arrière d’une jeep à ciel ouvert sous la pluie

San Martin se révèle paisible, vide de toute activité touristique ou presque en cette saison. Dès que le temps le permet de nouveau je pars en vadrouille dans la ville, histoire de découvrir cette partie du Parc Lanìn, le Lac Lácar

Imageet ses chats qui vous empêchent de pic niquer en se roulant par terre

Après une soirée passée avec Panda, dont je vous reparlerais bientôt, direction la Villa Angostura via La Route des 7 Lacs. En gros vous prenez le bus, le chauffeur et ses potes policiers vous invitent à partager du maté avec eux pendant le trajet, et vous êtes sur une route de rêve avec les Andes tout autour et des lacs d’altitude tous les kilomètres. Plutôt cool comme trajet ! A l’arrivée La Angostura a tout de la station de sports d’hiver : petits chalets en bois, bonhomme de neige en bois, boutiques de ski,

Imagesans oublier la neige dans le bosque de Arracayanes

Comme à San Martin peu d’anglophones. Une nouvelle occasion de pratiquer mon espagnol plus que débutant ! Maintenant je sais expliquer que je ne parle pas espagnol et que je voyage pour longtemps. La route est encore longue mais ça suffit pour que les locaux me racontent tout plein d’histoires que je ne comprends qu’à moitié en attendant l’heure du dîner ^^ Le reste du temps je le passe à l’extérieur. Ce ne sont pas les attractions qui manquent ! Entre les 24km aller/retour du Bosque Arracayanes et les 6 du Rio Corrento j’ai de quoi m’occuper en attendant mon prochain bus pour Bariloche, où je vais sûrement retrouver Panda.

 

ImageJe me suis même fait des amis !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :